Archives par mot-clef : argonne

14 avril 1918 : mes chers parents, une petite lettre me ferait plaisir

Le dimanche 14 avril 1918
Je vais à la messe à 9 h dans une grange de Vignéville. Je vais l’après-midi au Bois-Bourrus voir l’officier payeur du 344. La 1ère section va au travail cette nuit.
Dimanche 14 avril 1918
Mon cher père,
En cette journée de dimanche je vais vous donner quelques détails sur ma vie actuelle et vous demander […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

3 – 5 avril 1918 : le nettoyage des boyaux et rien d’autre

Le mercredi 3 avril 1918
Nous nettoyons le boyau de la Hayette de 4 à 6 h. Nous ne pouvons rien faire pendant le jour, il y a dix ballons observateurs allemands dans leur secteur en face de nous et toute circulation de jour est absolument interdite. Nous ne voyons pas d’aéroplanes depuis huit jours. On voit […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

13-17 janvier 1917 : la neige et le pays des vignes

Le dimanche 14 janvier 1917
Repos toute la journée. Je vais à la messe de 9 h ½ à Baslieux. A 15 h concert place de la Mairie par la musique du 75ème territorial. Temps froid. Nous recevons l’ordre de quitter Baslieux demain.

Dimanche 14 janvier 1917
Mon cher père,
Il y a aujourd’hui un mois que je suis […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

3 décembre 1916 : quelle que soit l’issue de la guerre, ce sera la ruine pour vainqueur et vaincu

Le dimanche 3 décembre 1916
Je vais à la messe de 7 h (+) à l’église de Trouan-le-Grand. Nettoyage des effets et des armes. Temps froid. Gelée.
Dimanche 3 – 12 – 16
Mon cher père,
Aujourd’hui dimanche j’ai passé une journée très tranquille et absolument libre, ni plus ni moins que si j’avais été à Bourgueil. Ce matin à 7 h […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

19 août – 17 septembre : instructeur pendant un mois à Romorantin

Le samedi 19 août 1916
Arrivée à Romorantin à 7 h 20. Je suis affecté à la 1ère compagnie et réservé comme instructeur mitrailleur pendant un mois. Beaucoup d’aéroplanes viennent atterrir au champ d’aviation, venant du camp d’Avord. Repos toute la journée.
Le dimanche 20 août 1916
Repos le matin. Je vais à bicyclette l’après-midi à Vierzon (64 […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

13-17 juillet 1915 : ce mardi, les Allemands attaquent sur un front de huit kilomètres et tirent environ 50.000 obus ; je n’avais jamais vu aussi fort dans l’Argonne

Le mardi 13 juillet 1915
Nous quittons les tranchées à 0 h 30 et nous sommes remplacés par le 91ème. Nous allons en réserve sur le plateau de Bolante, à 400 m en arrière de la ligne, dans des tranchées et abris. De 3 h à 10 h bombardement allemand de tous calibres, jusqu’aux 305, dont […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

4-12 juillet 1915 : nous avons maintenant des abris-cavernes profonds, de quoi loger tout le monde en cas de bombardement

Le dimanche 4 juillet 1915
J’ai assisté à une messe qui a été dite à 8 h et demie, au pied d’un arbre. Repos toute la journée. Visite au cimetière. J’ai vu tirer les pièces de 155. Les Allemands envoient toujours des obus autour de la Maison Forestière, mais ils ne font que briser des branches. […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

1-3 juillet 1915 : ici, l’argent ne compte pas, la vie est considérée comme la première fortune

Le jeudi 1er juillet 1915
Quitté les tranchées de Bolante à 2 h et remplacés par le 91ème. Arrivée au repos à la Maison Forestière à 4 h. Nous occupons des cabanes sales et pleines d’eau qu’il nous faut nettoyer. Nous sommes en pleine forêt, sous des grands arbres. Je me suis fait couper la barbe […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

19-24 juin 1915 : nous avons payé une couronne au lieutenant Pigelet enterré au cimetière de la Maison Forestière

Le samedi 19 juin 1915
Nous quittons les tranchées de Bolante à 4 h, remplacés par le 91ème d’infanterie. Arrivée au repos aux Islettes à 9 h et demie. La compagnie est cantonnée aux Petites-Vignettes (Marne) chez M. de Grandrupt. Le cantonnement est un château avec parc où le séjour est très agréable. Nous pouvons nous […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

6-11 juin 1915 : je suis allé visiter la tombe d’Edouard Bourreau

Le lundi 7 juin 1915
Nous quittons les tranchées du Réduit à 2 h 30 et nous arrivons au repos au Claon à 9 h. Nous sommes remplacés par la 6ème compagnie du 82ème. Repos toute la journée. Chaleur accablante. M. Millerand, ministre de la guerre, est passé au Claon en automobile.

Le mardi 8 juin 1915
Toujours […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire