Archives de catégorie : Eugène à la guerre

Le journal d’un poilu cent ans après

11-14 juillet 1918 : nous en avons terminé avec cette période de tranchées pénible

Le jeudi 11 juillet 1918
Nuit calme dans notre secteur ; nous entendons toujours les Allemands piocher et voiturer en face de nous. Violent bombardement vers la Champagne. Le 57ème vient encore voir nos emplacements, ainsi que la 23ème compagnie. Nous nous attendions à la relève hier soir mais elle n’a pas eu lieu. Nous sommes […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

5 – 10 juillet 2010 : en première ligne au ravin de Saint-Hubert

Le vendredi 5 juillet 1918
Nous avons repos toute la journée, en raison de la période de première ligne que nous allons commencer ce soir. Il y a contre-ordre pour les emplacements que nous devons prendre et le caporal Brault va visiter les nouveaux emplacements et y reste en attendant la section. Le temps est toujours […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

26-28 juin 1918 : alertés à 22 h, nous partons vers des emplacements de combat

Le mercredi 26 juin 1918
Je suis de jour. Revue d’armes et autres. Nous sommes alertés à 22 h et tout le 6ème bataillon va prendre des emplacements de combat à 1500 m au sud de Neuvilly[-en-Argonne]. Nous passons par Clermont-en-Argonne. Je vois Lochères et toute la vallée de l’Aire, vers Aubréville. Je vois aussi Rarécourt […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

25 juin 1918 : je quitte les premières lignes

Le mardi 25 juin 1918
Je quitte les 1ères lignes à 4 h avec le sous-lieutenant Marouteau et les sergents Dalbavie, Frayard et Houdas. Nous passons au ravin des Fontenettes, au Carrefour de Santé, Parois et Brabant-en-Argonne. Nous arrivons à Auzéville à 8 h. Nous n’avions pas nos sacs en tranchées et nous les trouvons ici […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

22-24 juin 1918 : un spectacle épouvantable, ça sent la mort à chaque pas

Le samedi 22 juin 1918
Le secteur est toujours calme. Je vais visiter la 1ère ligne à 15 h et je regarde les lignes allemandes à la jumelle, ainsi que le village de Montfaucon. L’église est à moitié démolie mais on y voit encore quelques maisons qui paraissent intactes. Les lignes allemandes sont dans le bois […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

21 juin 1918 : obligés de se cacher le visage pour dormir à cause des rats

Le vendredi 21 juin 1918
Les soldats tchécoslovaques quittent le régiment ce matin et retournent à leur dépôt à Jarnac. Les permissions qui avaient été suspendues le 29 mai sont rétablies à 8 %. Le secteur est absolument calme toute la journée, il pleut toute la nuit. Une patrouille est faite par la 2ème section. Nous […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

18-20 juin 1918 : l’artillerie allemande déclenche, sept tués

Le mardi 18 juin 1918
Violente canonnade de 3 à 4 h vers Vauquois. Nous étions tous couchés, sauf la sentinelle. Nous nous mettons en tenue aussitôt et nous sortons de nos abris. Ce n’est que poussière et fumée sur la butte de Vauquois où tire l’artillerie allemande. Après une heure de bombardement le tir s’arrête […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec | Un commentaire

12-17 juin 1918 : de retour à proximité des premières lignes

Le mercredi 12 juin 1918
Repos toute la journée. Préparatifs de départ. Nous changeons de secteur. Nous quittons les abris de Vignéville à 20 h et nous allons près d’Avocourt, à environ 6 km à l’ouest du Mort-Homme. Le 6ème bataillon est en 1ère ligne et relève le 52ème régiment italien. La 22ème compagnie est en […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , | Laisser un commentaire

10 et 11 juin 1918 : au repos à Vignéville

Le lundi 10 juin 1918
Mon bataillon (le 6ème), qui était depuis le 7 juin à Esnes et à la cote 304, vient au repos aux abris de Vignéville. Orage. Petite pluie fine.
Le mardi 11 juin 1918
Le Médecin-chef du régiment a quitté le Mort-Homme et est à Sivry-la-Perche en attendant le changement de secteur. Je quitte […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , | Laisser un commentaire

9 juin 1918 : les Allemands avancent toujours

Le dimanche 9 juin 1918
Je vais à la messe de 7 h dans l’église de Sivry-la-Perche (+) et à 9 h. V[êpres] à 14 h. Je prends un bain-douche à 8 h. Le 5ème bataillon qui était ici au repos depuis cinq jours va aux abris Normandie au bois de Béthelainville. Je vois le caporal Destribas […]

Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , | Laisser un commentaire