29 juin 1916. un enfant de la classe 16 cueille des groseilles et les mange gloutonnement



29 juin 1916.

Dans un jardin envahi d’orties, entre les murs calcinés des maisons de Metzeral, un enfant de la classe 16 cueille des groseilles et les mange gloutonnement encore qu’elles ne soient pas mûres. Il s’est glissé là comme je m’y suis glissé et tandis qu’il se gave de fruits verts je cueille entre les herbes folles quelques œillets-de-poète. Les jardins de Metzeral ! Dire leur triste combat contre l’envahissement des mauvaises ivraies, la lutte de la rose contre le chardon… Déjà des lianes, comme des bras de pieuvre, étreignent le lilas et étouffent les troènes. Les poiriers des espaliers prennent des libertés et gesticulent comme des tribuns. Et dans ce fouillis où pullulent les chats sauvages et les énormes crapauds les balles passent et l’on ne sait quelle vipère, bondissant des murs écroulés, siffle ainsi en vous frôlant l’oreille…

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
Publié dans Un Goncourt dans la Grande Guerre | Marqué avec , | Un commentaire

25-29 juin 1916 : théorie et conférence à Blois



Le dimanche 25 juin 1916
Je quitte Tours à 7 h. Arrivée à Bléré à 8 h. Baptême du jeune Elie Proust à 14 h. Je quitte Bléré à 17 h. Arrivée à Blois à 21 h.

Le lundi 26 juin 1916
Théorie matin et soir. Conférences du capitaine Mercadier à 9 h et 16 h. Temps chaud.
Le mardi 27 juin 1916
Théories et conférences matin et soir. Tir à blanc le matin. Temps humide.
Le mercredi 28 juin 1916
Théorie matin et soir et conférences. Prise d’armes à 17 h pour remise de médaille militaire. Je suis de jour. Temps nuageux.
Le jeudi 29 juin 1916
Théorie, exercice et conférence matin et soir. Temps humide. Tir à blanc.

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

19-24 juin 1916 : théorie à Orléans



Le lundi 19 juin 1916
Je quitte Bourgueil à 3 h. Arrivée à Blois à 9 h. Je quitte la 28ème compagnie du 113ème et rentre au Centre de Mitrailleurs. Ma compagnie loge aux Halles, nous faisons partie du Centre à la date de demain. Théorie de 15 à 17 h. Temps nuageux.
Le mardi 20 juin 1916
Théorie de 6 h à 10 h 30 et de 13 h à 17 h. Nous mangeons et logeons aux Halles, quartier Lombard, et nous allons à la théorie au quartier Miron de l’Espinay. Conférence du capitaine Lavelle. Temps nuageux.
Le mercredi 21 juin 1916
Théorie matin et soir et conférence du capitaine Lavelle. Je suis de jour. Temps clair et chaud.
Le jeudi 22 juin 1916
Théorie matin et soir. Prise d’armes à 10 h pour une remise de Croix de Guerre. Temps chaud.
Le vendredi 23 juin 1916
Théorie matin et soir. Le réveil est à 4 h 40 tous les matins. Temps humide.
Le samedi 24 juin 1916
Théorie matin et soir. Je pars à 17 h 40 en permission de 24 h pour Bléré. Arrivée à ?

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

11-16 juin 1916 : je vais chercher des prisonniers allemands pour la manutention



Le dimanche 11 juin 1916
M[esse] de 9 h. Je vais chercher des prisonniers allemands à la gare de Blois à 11 h et les conduis à la Manutention. Je les reconduis à la gare à 16 h. Temps pluvieux. Fête de la Pentecôte.

Continuer la lecture

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
Publié dans Eugène à la guerre | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire