Archives de catégorie : Un Goncourt dans la Grande Guerre

17 octobre 1918. Bataille en Belgique sous la direction de Degoutte

17 octobre 1918.
Bataille en Belgique sous la direction de Degoutte, mon ancien commandant du 21ème corps.* […]
Dans la soirée le grand quartier nous téléphone que les Anglais ont débarqué à Ostende et sont, d’autre part, entrés dans Lille. Coups de téléphone qui sonnent comme des coups de clairons… En juin, c’était, je me […]

Publié dans Un Goncourt dans la Grande Guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

16 octobre 1918. La grippe accentue ses ravages effrayants

16 octobre 1918.
La grippe accentue ses ravages effrayants, après la sauvagerie des hommes, l’implacable struggle for life des microbes.

Publié dans Un Goncourt dans la Grande Guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

15 octobre 1918. Belges, Français et Anglais reconquièrent la Belgique.

15 octobre 1918.
De Boissoudy s’en va commander l’armée française de Belgique.
Humbert le remplace, Humbert de Verdun et de la Somme.
Wilson aurait répondu durement aux propositions allemandes : la guerre continue.
Belges, Français et Anglais reconquièrent la Belgique.

Publié dans Un Goncourt dans la Grande Guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

14 octobre 1918. Mangin est entré dans Laon.

14 octobre 1918.
Mangin est entré dans Laon. Il avait dit le 16 avril 1917 : « Je dînerai ce soir à Laon. »[…]
Sur les trottoirs de Lure l’Etat-Major de la VIIème armée bombe le torse et tend le mollet : c’est lui qui a gagné la guerre.

Publié dans Un Goncourt dans la Grande Guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

13 octobre 1918. Nous continuons de construire

13 octobre 1918.
8h – « Allô, c’est vous Bedel ?
– Oui, l’Etat-Major ?
– Oui, 4ème bureau. Bonne nouvelle. Le G.Q.G. téléphone. L’Allemagne accepte de discuter les propositions Wilson. Les pays envahis seront évacués selon une modalité fixée par une commission… Toute la boucle de l’Aisne au nord de la Champagne est atteinte. Nous sommes à 3 km de […]

Publié dans Un Goncourt dans la Grande Guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

11 octobre 1918. Douai est atteint par les Anglais.

11 octobre 1918.
Les choses se précipitent avec une effarante allure. Douai est atteint par les Anglais. L’Argonne conquise par les Américains et nous. Reims dégagé. Vouziers est occupé.

Publié dans Un Goncourt dans la Grande Guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

9 octobre 1918. Les Anglais prennent Cambrai

9 octobre 1918.
Les Anglais prennent Cambrai

Publié dans Un Goncourt dans la Grande Guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

5 octobre 1918. L’Allemagne demande un armistice au Président Wilson.

5 octobre 1918.
L’Allemagne demande un armistice au Président Wilson.
L’Autriche également.
Et la Turquie aussi.
Il y a des militaires, autour de moi, qui bouclent déjà leurs bagages !… Ils seront bien déconfits d’ici peu…

Publié dans Un Goncourt dans la Grande Guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

2 octobre 1918. La Bulgarie demande la paix

2 octobre 1918.
Entre temps la Bulgarie demande la paix et signe avec Franchet d’Espérey un armistice.

Publié dans Un Goncourt dans la Grande Guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire

1er octobre 1918. La grippe fait dans nos rangs des ravages affreux

1er octobre 1918. 
Sanatorium… La grippe fait dans nos rangs des ravages affreux. Hier à Héricourt, soixante-deux cadavres de jeunes Français et de jeunes Américains attendaient d’être mis en terre. Les médecins, les infirmiers, les infirmières sont frappés et meurent en trois jours. Jamais l’ennemi n’a fait à la VIIème armée le mal que lui […]

Publié dans Un Goncourt dans la Grande Guerre | Marqué avec | Laisser un commentaire