XIII Mystery: l’énigmatique passé du Colonel Amos



Après la Mangouste, Irina et Jones, voici le coin du voile levé sur l’énigmatique passé du Colonel Amos. Décidément, XIII Mystery est riche en révélations. Normal, c’est le but de cette série parallèle à l’épopée créée par William Vance et Jean Van Hamme. Les secrets des personnages secondaires de XIII y sont ainsi dévoilés. Chaque album propose une histoire complète et est réalisé par un duo d’auteurs différents.

Et quel duo pour Amos! Bien sûr, le talent de François Boucq est incontestable et le père de Jérôme Moucherot livre un nouvelle album puissant de son trait réaliste. Mais le scénario de Didier Alcante est une petite merveille. L’exercice était pourtant compliqué. Pas simple pourtant de décrypter ce sacré colonel. Il aura d’ailleurs fallu quatre ans à l’auteur belge pour parvenir à ciseler son histoire.

A l’arrivée, le personnage prend une nouvelle dimension. Et si on sait enfin pourquoi il lui manque un bras ce n’est pas l’information la plus importante. Car Didier Alcante permet au lecteur de comprendre un peu mieux la psychologie d’Amos. Formé dans les commandos de l’armée israélienne, il a combattu lors de la première guerre israélo-arabe où il a perdu son bras gauche lors d’une opération pour venir en aide à l’un de ses hommes. Mais ce n’est pas tout, car il participa ensuite à la création du Mossad avant d’être contraint de s’exiler aux Etats-Unis.

C’est là que son passé va le rattraper. A la tête du département de lutte anti terroriste, il est sollicité pour aider le contre-espionnage à démasquer un agent infiltré du Mossad. Et sur le plan personnel, il apprend qu’il a une fille très prometteuse…

  • XIII Mystery, T. 4 Colonel Amos
  • Scénario : Didier Alcante
  • Dessin : François Boucq
  • Editeur : Dargaud
  • Prix : 11,95 €
  • Sortie: le 18 novembre 2011 
Image de prévisualisation YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

À propos de Nicolas Albert

Nicolas Albert est journaliste à La Nouvelle République - Centre Presse à Poitiers et passionné de bande dessinée. Auteur de plusieurs livres sur ce sujet (Atelier Sanzot, XIII 20 ans sans mémoire…) ou de documentaires, il est également commissaire d’expositions (Atelier Sanzot, Capsule Cosmique, Boule et Bill, le Théâtre des merveilles…) et coordinateur des concerts de dessins pour le festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Sur twitter: @_NicolasAlbert
Cette entrée a été publiée dans Aventure, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à XIII Mystery: l’énigmatique passé du Colonel Amos

  1. Ping : La sélection de la semaine : Thermae Romae, Anuki, Paloma, Nestor, XIII mystery, Batman Arkham Asylum, Ermite, Assasin’s creed awakening, Harfang, Ameiro paradox, Alexandre l’épopée et La psychanalyse du héros de romangraphie | Case Dépar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>