Flux pour
Articles
Commentaires


Le festival Emergences, coproduit par Jazz à Tours et le Petit Faucheux, déroulera sa prochaine édition du 10 au 18 novembre 2016 à Tours et dans les environs.

affiche-emergences

Surprise : ce festival, dont l’objectif est de faire découvrir au plus grand nombre toutes les facettes du jazz d’aujourd’hui, va s’ouvrir le 10 novembre avec une quasi-légende du jazz, sur un répertoire officiellement destiné « aux vieux bonhommes »…

« Imprévisible Scofield. Le message est vite compris, et il se répète à longueur de carrière. Le guitariste et compositeur est rarement là où l’on pourrait l’attendre » écrivais-je sur ce blog en 2009 (le temps passe !) lors d’une chronique collective du Z Band consacrée aux guitaristes.

Quel meilleur choix effectivement pour illustrer cette musique multiforme et évolutive qu’on appelle « jazz » que John Scofield, guitariste rock autodidacte fan de Jimi Hendrix,  propulsé dans la sphère jazz-rock par Miles Davis, capable d’un détour par le swing le plus classique avant de rivaliser de groove funky avec Martin, Medeski & Wood ?

D’autant que Captain Sco, 65 bougies à la fin de l’année, revient sur scène et sur CD (*) avec une autre couleur sur sa palette musicale : celle de la country et des chansons traditionnelles américaines, revues à la sauce de sa guitare acoustique dans un quartet « all stars ». Avec Larry Golding (orgue Hammond, piano), Steve Swallow (basse) et Bill Stewart (batterie), cette « Country for old men » devrait réjouir tout autant les jeunes femmes que les vieux bonhommes !

Image de prévisualisation YouTube

 

>>> Le site du festival Emergences, avec toute la prog, où il y a de quoi passer d’autres belles soirées. Par exemple le 17 novembre avec le quartet du tromboniste Samuel Blaser

(*) Qui vient d’être « ELU » Citizen Jazz : chronique ici

Laisser un commentaire

*