19 déc 2012
Le capitaine des pieds carrés

Les 7 péchés capitaux à confesser par le fan de foot avant la fin du monde

Au cas où vous ne seriez pas au courant (ouarf, ouarf, ouarf), la fin du monde est programmée pour le 21 décembre, à l’aube. Il ne vous reste donc que très peu de temps pour mettre vos affaires en ordre et soulager vos consciences. Et le fan de foot a, comme les autres, bien des choses à se reprocher. Voici la liste de ses 7 péchés capitaux !

1. En fait, il le cache, mais le fan de foot est dingue de Daniel Lauclair

« la perfection au masculiiiiin »

L’homme qui ne comprend rien au foot et qui pose des questions que genre, t’es même mal à l’aise pour lui quand il les pose, a quand même réussi le tour de force de se rendre indispensable. Sa teinture capillaire au charbon façon « maison de retraite », sa diction « 3e République » et sa façon de demander à un mec qui vient de s’en prendre 4 « si au fond, il est vraiment déçu par le résultat », eh bien tout ça, c’est pas sur Canal qu’on pourrait l’avoir. Réussir à faire rire un spectateur pendant un Troyes – Bastia de Coupe de la Ligue, voilà enfin une vraie mission de service publique rendue par France 2.

2. Il a déjà trouvé un faux prétexte pour ne pas aller dîner chez ses beaux-parents et rester à la maison pour mater un match.

« Non, chéri, j’te jure, j’ai un max de taf à rattraper ».

« Sérieux, je me sens vraiment pas bien, je serai plus un boulet qu’autre chose et en plus j’ai peur d’être contagieux. »

« Je sens que t’as envie de te confier à ta mère en tête à tête, et je respecte ça. »

« Ton père est allergique aux poils de chien, du coup, t’inquiète, je me sacrifie pour garder Haby à la maison. »

« Le gars de la chaudière ne peut passer que ce soir, si on le rate, on va encore devoir se doucher à l’eau froide pendant 3 semaines. »

3. Il a beau être hyper supporter de son club de toujours, il lui est déjà arrivé de souhaiter sa défaite histoire de gagner au Loto Foot.

Officiellement, il tuerait père et mère pour voir SON club gagner le titre. Mais en fait, il bazarderait parents, enfants et même Haby pour un carton plein au 1N2. L’amour ne dure que 3 ans, parait-il, tandis qu’1 million d’euros, ça tient un poil (d’Haby) plus longtemps.

4. Il a longtemps pensé que Mathieu Bodmer ferait une carrière à la Laurent Blanc en équipe de France

La plus belle casquette du foot français

Bon, faut se souvenir que le Bodmer n’a pas toujours servi le café dans le vestiaire du PSG. Fut un temps, il était promis à un bel avenir sous le maillot de Lille ou de Lyon, qui l’avait essayé en défense centrale. En tout cas, le fan de foot ne mentionne plus jamais son nom en public.

5. Il a déjà raté un match hyper important à la télé parce qu’il y avait « L’amour est dans le pré » en même temps sur M6.

Avec chemise, sans pantalon ?

L’hymne de la Ligue des Champions a beau être sacrément émouvant, du James Blunt avec des vaches et Karine Lemarchand en illustration, ça cartonne sa race. Et puis Ibrahimovic aura beau planter 4 buts contre Kiev, il ne vaudra jamais un apiculteur échangiste qui essaie de placer son copain nain en le faisant passer pour un parfumeur renommé. « You’re beeeauuuutifuuul… »

6. La première chose qu’il regarde quand il reçoit son So Foot, c’est pas, genre, l’anlyse humoristico-tactique de Troyes – Nancy, mais les photos de filles à moitié à poil dans les pages roses.

Le téléphone ne pleure plus

Et ouais le fan de foot est majoritairement un mec hérérosexuel. Et ce n’est pas pour rien que Canal a réussi un carton en s’auto-baptisant, à ses débuts, « la chaîne du foot et du porno ». Alors oui, So Foot est un magazine très drôle, super riche avec plein de papiers bien foutus, mais bon, il y va quand même de ces 3 ou 4 bimbos en maillot de bains. La où y’a de gêne y’a pas de plaisir…

7. Il a déclaré forfait pour son match du dimanche matin officiellement pour une entorse à la cheville alors que bon, en fait, il fait super froid et que prendre des branlées tous les week-ends, ça va bien 2 secondes…

Le foot, c’est sa vie, sa passion. Mais un thermomètre bloqué à -2 dégrés, avec des hallebardes qui dégringolent du ciel, les passions les plus brûlantes peuvent vitre être douchées. « Allo coach ? – ….  – Ouais, je me suis mal réceptionné en descendant du bus vendredi et depuis, je sens que ça tire – …… – ouais ça me fait grave chier mais je crois que c’est plus prudent – …. – Vous êtes que 6, je sais, mais bon, j’ai trop confiance en vous. »



1 Comment

  • La dernière proposition ne laisse pas le moindre doute quand à l’identité de l’auteur de ce papier : on t’a grillé vieux ;)



la planete foot

suivez-nous aussi sur

LES PIEDS CARRES : LE ONZE DE DEPART

Une partie de l'effectif

L'équipe des Pieds Carrés est composée d'une bande de journalistes issus du quotidien la Nouvelle République, de journalistes venus d'autres horizons et de quelques spécialistes mondialement reconnus (au moins dans leur quartier) :

Parmi les titulaires indiscutables,

Frédéric Launay

Anthony Raimbault

Jérôme Boissel

Paulin Aubard

Jean-Marc Duret

Benjamin Henry

Axel B.

Alan De Silvestri

Gaëtan Briard

Jérémy Sopalski

la maison mere

L'ACTU NATIONALE

  • L'Equipe
  • Les cahiers du football
  • SO FOOT