7 déc 2012
Le libero des pieds carrés
Commentaires fermés

P.U.B.S. : les grands duels (volume 1)

P.U.B.S. ou Pros Utilisant le Ballon pour des Sous ! La rubrique de votre blog préféré de football qui parle de pubs, de football et de tout ces fils de pubs ! (oh batard, tu parles pas de ma pub comme ça !)

Les publicitaires sont parfois très forts et savent, mieux que personne, s’emparer des confrontations homériques que nous offrre le ballon rond… Zlatan ou Ronaldo ? Messi ou Zidane ? Allemagne ou Angleterre ? Real ou Barça ? PSG ou Marseille ? Bref, tous les grands duels du foot sont passés au crible, souvent avec humour…

De temps à autre durant cette première saison de P.U.B.S., nous allons vous offrir quelques focus. Aujourd’hui, on avait envie d’un peu de chaleur, de légèreté, de sourire et d’humour… Alors, on a pris la direction de l’Amérique du Sud pour évoquer l’antagonisme historique entre le Brésil et l’Argentine.

Brésil ou Argentine ?

On lance le bras de fer avec ces deux poublicidaou do Brazil… qui allument gentiment le voisin argentin !

D’abord la bière qui parle, exportée par erreur au pays des gauchos :

Image de prévisualisation YouTube

Et celle-ci, toujours par la même marque de bière, qui allume ouvertement les Argentins sur leur coupe de cheveux, version mulet…

Image de prévisualisation YouTube

Brésil : 1 Argentine : 0

Et puis, il y a ce coup bas honteux de mettre en scène un Maradona alcoolique… et qui hallucine grave !

Image de prévisualisation YouTube

D’autant plus honteux de la part des Brésiliens qu’ils ont même pousser le vice jusqu’au bout en parodiant cette pub… Et là, les nuits maradonesques deviennent particulièrement… Comment dire ?

Image de prévisualisation YouTube

Carton jaune au Brésil pour anti-jeu !

Et là, alors qu’on s’acheminait tranquillement mais sûrement vers une victoire tristement réaliste de la selection auriverde, on a eu le droit à cette égalisation géniale des Argentins. Et le but albiceste est signé… Tevez. Magnifique, plein d’humour et vraiment chambreur !

Image de prévisualisation YouTube

En clair, cette pub Mastercard, sortie alors que Tevez évoluait sous le maillot des Corinthians de Sao Paulo, explique que beaucoup de choses peuvent s’acheter (le maillot de Tevez, sa coupe de cheveux…), mais que le meilleur joueur du championnat brésilien est un argentin : et ça n’a pas de prix.

Avouez que l’égalisation argentine est merveilleuse. Une frappe sèche en pleine lucarne

Brésil : 1 Argentine : 1

Il nous a donc fallu une prolongation pour départager les deux ennemis intimes… Et après des recherches studieuses, les Pieds Carrés rendent leur avis : la victoire revient à l’Argentine !

Victoire de l’Argentine en prolongation : explication !

D’un côté, il y a quelques pubs signées d’un célèbre équipementier sportif à la virgule… On y voit des stars de la seleccao se trémousser à droite ou à gauche en enchaînant vaguement quelques jonglages dignes d’une otarie de cirque. C’est bien ficelé, spectaculaire, mais cela sent les gros moyens, le scénario convenu.

Image de prévisualisation YouTube

Mais, nous, on préfère l’humour, la subtilité et la poésie du publicitaire footeux argentins. Et on vous offre ici une petite sélection de choix :

> D’abord, l’Argentine, c’est une culture du ballon rond. Une passion… C’est connu dans le monde entier :

Image de prévisualisation YouTube

> Ensuite, le publicitaire argentin sait parfaitement nous parler du « football vrai ». Celui que l’on pratique tous les dimanches… Comme des stars. Ou pas.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

> Et puis, le publicitaire argentin nous donne aussi une solution miraculeuse pour permettre au Tourangeau Gherieni de retrouver toute sa vista. Et ça, ça n’a vraiment pas de prix :

Image de prévisualisation YouTube

> Enfin, on choisit l’Argentine car on sait que le supporter argentin pourrait nous en vouloir et devenir violent :

Image de prévisualisation YouTube

 



Comments are closed.



la planete foot

suivez-nous aussi sur

LES PIEDS CARRES : LE ONZE DE DEPART

Une partie de l'effectif

L'équipe des Pieds Carrés est composée d'une bande de journalistes issus du quotidien la Nouvelle République, de journalistes venus d'autres horizons et de quelques spécialistes mondialement reconnus (au moins dans leur quartier) :

Parmi les titulaires indiscutables,

Frédéric Launay

Anthony Raimbault

Jérôme Boissel

Paulin Aubard

Jean-Marc Duret

Benjamin Henry

Axel B.

Alan De Silvestri

Gaëtan Briard

Jérémy Sopalski

la maison mere

L'ACTU NATIONALE

  • L'Equipe
  • Les cahiers du football
  • SO FOOT