23 sept 2011
Le libero des pieds carrés

C.L.I.P.S. : Paul Gascoigne

Des Crampons, de la Lose, des Idoles (ou pas), des Perles et du Son (pas toujours bon)… C’est C.L.I.P.S. ! Chaque semaine, les Pieds Carrés vous sélectionnent un clip incontournable dans lequel apparaît un footeux. Ouaich Gros ! Représente !

Aujourd’hui : Paul Gascoigne

L’expression du génie est souvent improbable… Aujourd’hui, dans C.L.I.P.S., les Pieds carrés vous en font une démonstration implacable. Car en terme de génie, notre client du jour se pose là… Insaisissable sur le terrain, autant que dans la vie, Paul Gascoigne a marqué les années 80 et le début de années 90. Star de la sélection anglaise, adulé par le public britannique au sortir de la Coupe du Monde en Italie en 1990, Gazza avait alors repris « Fog on the Tyne », au côté de Lindisfarne

Image de prévisualisation YouTube

Sacré Paul… On adore sa collection de survêtements. Remarquez, elle va très bien avec la coupe de cheveux du garçon.

On se moque, on se moque : mais au bout de la deuxième écoute, vous allez commencer à avoir l’air en tête et vous allez danser ! D’ailleurs, en 1990, cette version revisitée de « Fog on the Tyne » (une reprise qu’on a du mal à classer dans un style musical, on vous l’accorde) a longtemps occupé la 2e place du Top 40. La qualité des paroles a certainement fait la différence (ou pas)…

En tout cas, sur Ebay, le single se vend à un prix plutôt honnête par rapport à la qualité intrinsèque du produit. Les collectioneurs ne s’y sont pas trompés : Paul Gascoigne est un être à part et un joueur hors norme. Capable, sur le terrain, de réussir un geste incroyable comme de commettre un attentat d’une bassesse sans nom… Capable de toutes les outrances, de blagues foireuses… La preuve en image (vous avez le choix entre version courte et longue)

En version courte :

Image de prévisualisation YouTube

Ou en version longue, mais le génie de Gazza le vaut bien :

Image de prévisualisation YouTube

En dehors du terrain, Paul Gascoigne ne donne pas l’impression d’être une lumière. On vous l’accorde. Mais, il affiche aussi une naïveté déconcertante. Presque touchante. Celle du gamin du peuple immature.

Image de prévisualisation YouTube

Pas un hasard s’il est devenu l’icône de cette classe populaire britannique fan de football… Car ce garçon flamboyant sur le terrain a aussi défrayé les chroniques en dehors. Alcoolique, tourmenté, victime de troubles de la personnalité, le milieu de terrain anglais est un instable. A 44 ans, il alterne désormais des phases de mieux avec de gros passages à vide. Pathétique.

Image de prévisualisation YouTube

L’analyse des Pieds carrés

Franchement, retrouver Paul Gascoigne dans un clip n’est pas une surprise. Mais pourquoi dans une « super-production » aussi kitsh ?

  • Parce que justement Gazza est très kitsh ! Il suffit de suivre son évolution capilaire pour s’en rendre compte.
  • Parce qu’une partie du clip est tourné dans une boîte de nuit interlope, borgne (pour ne pas dire aveugle) et qu’il y avait un coup à boire.
  • Parce que la Tyne du titre de la chanson est la rivière qui sépare Newcastle et Gateshead : Gazza est né à Gateshead et a débuté chez les Magpies.
  • Parce que Lindisfarne, le groupe qui a écrit et chanté « Fog on the Tyne » au début des années 70 avait besoin de se remettre au goût du jour.
  • Parce que malheureusement, Paul Gascoigne ne sait pas dire non.
  • Parce que le ridicule n’a jamais tué Gazza.
  • Parce qu’il ne s’est jamais remis d’avoir été éliminé par la RFA en demi-finale du mondial italien.
  • Parce que ce type est complètement fou.
  • Parce que ce n’est pas la pire de ses frasques.
  • Parce que sa jambe droite le démangeait.
  • Parce qu’on vient de loin, comme dirait Tété.

 



1 Comment

  • votre jugement condescendant envers les troubles d’une personne bipolaire est pitoyable.vous devez etre d’une normalité insipide pour critiquer la folie des autres.
    PATHETIQUE !! :-))))))))))))



la planete foot

suivez-nous aussi sur

LES PIEDS CARRES : LE ONZE DE DEPART

Une partie de l'effectif

L'équipe des Pieds Carrés est composée d'une bande de journalistes issus du quotidien la Nouvelle République, de journalistes venus d'autres horizons et de quelques spécialistes mondialement reconnus (au moins dans leur quartier) :

Parmi les titulaires indiscutables,

Frédéric Launay

Anthony Raimbault

Jérôme Boissel

Paulin Aubard

Jean-Marc Duret

Benjamin Henry

Axel B.

Alan De Silvestri

Gaëtan Briard

Jérémy Sopalski

la maison mere

L'ACTU NATIONALE

  • L'Equipe
  • Les cahiers du football
  • SO FOOT