Flux pour
Articles
Commentaires


Le festival Mix’Terres organisé par la Maison de Bégon à Blois du 18 au 20 mai 2018, s’est emparé cette année des couleurs de l’Afrique, et d’une certaine nostalgie, du moins pour une certaine génération.

MT2018carre-1-1024x1024

La mienne, pour faire court, qui découvrait au début des années 80 l’Afrique révoltée dans la fièvre verbale de Fela Kuti, des cuivres, des rythmes lancinants et de dénonciation du mondialisme dévorant. Ah, International Thief Thief !

Image de prévisualisation YouTube

 

La musique de son fils aîné, Femi Kuti, a des sonorités plus cool que celles de son Black President de père, les textes sont plus pacifistes que révolutionnaires, mais on retrouve ce souffle inimitable de l’afrobeat, ce mélange de jazz, de funk et d’Afrique, dans une version où les cuivres prennent encore plus de place.

Une bouffée de jeunesse à prendre dès le 18 mai à 22 heures !

Image de prévisualisation YouTube

 

> Tout sur le festival Mix’Terres à Blois, qui s’achèvera avec une autre « madeleine » des 80’s… Touré Kunda.

 

Laisser un commentaire

*