7 mai 2015
Bruno Pille

Éloge de la gentillesse en entreprise



Le philosophe Emmanuel Jaffelin se penche sur un type de comportement qui améliore la vie au travail. Sans faire du patron un “ Bisounours ”….

La gentillesse au travail ? L’expression fait sourire. Comment est-ce possible quand on cumule les CDD à 30 ans, quand on sait que l’on va être viré ou quand son poste de travail est mal adapté à la pénibilité de la tâche ? Invité du réseau Carnet Pro, Emmanuel Jaffelin balaie ces situations pour recentrer le débat sur le savoir être, sur des histoires individuelles construites chez certains avec de la souffrance, par une génération Y qui refuse de prime abord la subordination et sur un management qui se garde de toute émotion dans la plupart des métiers.

« Être gentil au travail, c’est rendre service à quelqu’un qui le demande. Punir, c’est rendre service à celui qui ne vous le demande pas » définit-il, d’emblée. Une vraie citation de philosophe ! Thèse. Antithèse… « Tisser la relation au travail, c’est une force. L’entreprise est une microsociété. Si l’ambiance est pourrie, alors ça ne marche pas… » ajoute-t-il. Le mal-être avec les autres découle de plusieurs facteurs. Mais, que vient-il professer à Tours ? « Que pour s’élever, il faut savoir s’abaisser ; que la gentillesse anoblit en faisant de nos petites gestes un tissu d’une pétillante sociabilité. »

Avec lui, les dirigeants d’entreprise parlent à l’oreille des chevaux. De l’art équestre à défaut de dressage si l’on file jusqu’au bout de la métaphore. Et si le méchant se déguise en gentil, il incarne le cynisme. S’il est gentil, il s’anoblit et se fait Gentilhomme ou Gente Dame. Notre philosophe prend l’exemple des surveillants de prison en Suède qui exercent leur fonction sans arme, mais avec succès auprès de criminels.

La gentillesse au travail serait-elle donc encore victime de son ambiguïté ? « Elle trouve sa place entre deux empathies : celle, froide, de la règle et du droit et celle, brûlante, de la sollicitude incarnée par Amélie Poulain… La Gentillesse est une vertu discrète et rhizomatique. Ce ne sera pas le grand soir, mais ce sera assurément productif… ».  Que du bonheur ?

Emmanuel Jaffelin : “ Dans le travail ou au dehors, la gentillesse consiste à donner une particule de soi… ”.

Emmanuel Jaffelin : “ Dans le travail ou au dehors, la gentillesse consiste à donner une particule de soi… ”.

BIO EXPRESS
> 51 ans
> Agrégé de philosophie, professeur au lycée Lakanal de Sceaux.
> Ancien diplomate dans le réseau culturel français à l’étranger  : Délégué général de l’Alliance française à Luanda (Angola), conseiller culturel adjoint à l’ambassade de France à Brasilia (Brésil).
> Auteur de nombreux livres de L’éloge de la gentillesse en entreprise à L’Apologie de la punition.

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Leave a comment



Nous contacter

Vous faire connaitre, faire partager votre actualité économique, contactez nous à capeco@nrco.fr

Agenda

Vendredi 22 avril

Rendez-vous bimensuel de l’association Centre&Tics à 9 h à Tours pour rencontrer ses membres et initier de nouveaux projets. Lieu : Cantine-Beta numérique 30, rue André Theuriet à Tours.

Jeudi 19 mai

Assemblée générale du Medef (heure et lieu en cours de détermination).

Vendredi 20 mai

Assemblée Générale de la commission régionale de l’économie solidaire et sociale (CRESS) Centre-Val de Loire se tiendra de 9 h à 11 h à Saint-Jean de Braye, suivie par une conférence sur la spécificité de la gouvernance des entreprises de l’économie solidaire et sociale.

21/22 mai

Instaurées en 2011 par le site « A Little Market », les « Journées du fait-main » est le rendez-vous annuel dédié à la création et au savoir faire français. Trent créateurs ont rendez-vous à Truyes.

21/25 mai

Rencontres « Made in Viande » organisées par Interbev. Les professionnels de la filière élevage et viande ouvrent leurs portes.

23/29 mai

Fête des pains avec diverses animations chez les boulangers.