Flux pour
Articles
Commentaires


Roads quartet « Ridin’ with Jack » (Ô Jazz, octobre 2013)

roads quartet

Antoine Bernollin (claviers, compositions), David Sevestre (saxophones), Marc Bollengier (contrebasse), Adrien Chennebault (batterie).

 

Hier, Lou Reed est mort. Et c’est en pensant à lui, au Velvet, à Andy Wharhol, New-York et Berlin, que j’écoute une fois encore les accents impérieux du saxophone de David Sevestre introduire avec une réjouissante férocité ce « Ridin’ with Jack »

Entre Lou Reed et Jack Kerouac, il n’y a peut-être guère d’autres points communs que celui d’avoir, définitivement, marqué une génération et inspiré bien des suivantes.

Antoine Bernollin quant à lui fait partie de ceux que le poète de la beat generation a embarqué pour longtemps sur sa route. Cet album, enregistré en public à Orléans l’an dernier, est son carnet de voyage, en musique, dans l’univers de Jack.

Et quel voyage ! Tour à tour survolté, rêveur ou tendre, le Jack que dessinent les impeccables musiciens du quartet au fil des morceaux dégage un charme fou, que les bribes d’enregistrement de sa voix,  glissées ici et là,  ne démentent pas.

Talent des compositions, signée Bernollin pour l’essentiel, on s’approprie avec une facilité étonnante les mélodies de ce « Ridin’ with Jack », tant les histoires qu’elles suggèrent semblent familières. Sans qu’on ait pour autant la moindre sensation de déjà vu.

Et ce ne sera pas faire injure à la grande cohésion musicale de l’album, à l’harmonie des pâtes sonores et rythmiques subtilement travaillées, que de souligner aussi l’époustouflante prestation de David Sevestre, traversant tous les registres du saxophone, du free le plus impérieux à la mélodie cuivrée la plus « crooner », avec le même bonheur.

Au bout de cet album, de ce brin de route avec Jack, version Bernollin, il reste le sentiment que tout de même, la lumière l’emporte sur l’ombre. Et en ce début d’automne, on a envie de dire que c’est tant mieux !

Extrait de l’enregistrement public à Orléans, l’an dernier.

http://www.dailymotion.com/video/xtzmvu

> L’album est produit par l’association Ô Jazz, et en vente notamment sur son site internet.

 

 

2 Réponses à “Roads quartet « Ridin’ with Jack »”

  1. JLD dit :

    La Pie chante et son ramage est doux à nos oreilles !
    Merci de cet excellent papier, jolie borne sur la route d’un quartet qu’on aimerait emmener loin.
    A bientôt !

    JL / ô jazz !

Laisser un commentaire

*