9 août 2010
admin

« Bougez-vous les Castelroussins »



La programmation musicale de cette année pourrait faire baver les plus grands festivals européens. Zaz, Ben l’oncle Soul, Hocus Pocus, Antonio Najarro, Christophe Willem et j’en passe.

C’est pourquoi Jean-Pierre Debuck, président de l’association Darc,  espère voir du monde aux concerts qui débuteront mercredi 11 août avec Zaz et Ben l’oncle Soul. «Cette soirée est entièrement gratuite mais pour obtenir des concerts de cet acabit sans faire débourser un centime au public, il faut programmer des concerts payants. Alors, les Castelroussins, bougez-vous… mais pas seulement pour les concerts gratuits». Jean-Pierre Debuck ne mâche pas ses mots.

Même son de cloche quand il évoque les stagiaires. Le président de Darc regrette parfois la non-présence des danseurs, place Voltaire. « J’aimerais voir plus d’élèves aux concerts mais bon, je comprends qu’ils soient fatigués après 10 heures de danse ».

Eh oui Jean-Pierre, si les jeunes viennent du monde entier à Châteauroux, ce n’est pas forcément pour voir Amel Bent ou Gérard Lenorman, mais bien pour danser.

_____________________

© Photo NR, Patrick Gaïda

Mercredi 11 août à 21h, place Voltaire à Châteauroux : Zaz ; 22h, Ben l’oncle Soul. Entrée gratuite.

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
9 août 2010
admin

Le gentil casse-tête



 

Et c’est parti. Le top départ officiel de Darc 2010 c’est, bien sûr, la présentation des professeurs qui avait lieu tout à l’heure dans la chaleur du gymnase de Belle-Isle, à Châteauroux. Mais les stagiaires n’ont pas attendu ce coup de chaleur-là avant de rejoindre leur premier cours, à 15 h, voilà près d’une heure maintenant.

Ce matin, c’était les inscriptions et celui qui n’a pas connu ce gentil casse-tête ne peut pas s’imaginer combien le moment vaut d’être vécu. Prenons une image. Imaginez que vous êtes un grand gourmand, que vous sortez d’une diète de quelque jours et que vous vous retrouvez comme par enchantement devant un bon buffet qui propose tous vos petits plats favoris. Eh bien pour les stagiaires c’est exactement ça.

A l’inscription, ces fondus de danse prendraient bien tout. Et le jazz moderne avec Bruno, et la danse africaine avec Louis-Pierre, et la barre à terre avec Véronique et la danse indienne avec Alokapari, et… on en passe. Sauf que le corps ne va pas aussi loin que la passion. Il faut raison garder si on ne veut pas risquer l’indigestion. Il faut également que tout puisse être compatible.

Alors certains ont leur technique. Nadia, la Marseillaise, Marina et Emmanuelle, les Parisiennes et Martine, de Saint-Prix (Val d’Oise), débarquent à Darc pour la première fois. Les quatre amies (notre photo) ont organisé, à midi, une séance qui tenait quasiment de la préparation d’un emploi du temps pour une classe de terminale. «C’est un vrai casse-tête, on veut tout prendre», sourit Nadia. «Une chose est sûre, on va toutes se retrouver sur le tango argentin», confie Emmanuelle. Pour tout essayer, la bande des quatre a un stratagème. «D’ici à mercredi on s’est arrangé pour faire le tour des cours. Pendant les premiers jours tout n’est pas forcément figé. Ensuite, quand le cours s’installera, on choisira», ajoute Nadia.

Voilà comment, les premiers jours, les stagiaires butinent sur la planète Darc. Entre cette perspective de ne vivre que pour la danse pendant deux semaines et l’envie de tout croquer. Le gentil casse-tête ressemble, à s’y méprendre, au bonheur.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
8 août 2010
admin

Les stagiaires entrent dans la danse



J-1. La gare de Châteauroux avait l’allure d’un terminal d’aéroport international ce dimanche dans la soirée. Russes, Ouzbeks, Monténégrins, Israéliens, tous sont venus pour une seule chose : suivre les cours de danse du festival.

Comme chaque année, c’est le directeur de Darc, Éric Bellet,  qui les a accueillis. Pour lui, l’arrivée des stagiaires est « toujours un grand moment de bonheur. C’est en voyant ces gens venir des quatre coins de la planète que l’on se dit que le festival est reconnu partout dans le monde ».

Cristina, 18 ans, arrivée tout droit du Monténégro, a posé pour la première fois le pied sur le sol Français samedi. « J’ai gagné un concours de chant et de danse dans le cadre des Jeux de la Francophonie. Je suis trop pressée que le stage commence pour découvrir les cours de salsa », explique la jeune fille. Un peu plus loin dans la file d’attente du bus affrété spécialement pour les stagiaires, Hadam, 20, ans, jeune danseuse israélienne, discute avec une jeune Ouzbek.  » Moi je suis là pour me perfectionner en hip-hop. J’ai gagné un concours dans mon pays et, grâce à cela, j’ai pu venir en France. C’était un rêve pour moi. »

Et oui, comme chaque année, Darc réalise les rêves de nombreux stagiaires. Et dès dimanche certains souhaits ont été exaucés par Éric Bellet : « Nous vous avons préparé des plateaux repas et vous pourrez vous coucher tôt avant le début du stage lundi ». Et oui, à Darc, il en faut peu pour être heureux.

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
6 août 2010
admin

Tu t’acquittes et t’as ton kit… ou la dissection d’un sac de stagiaire



J-3. Aujourd’hui, petite séance quasi scientifique. Il s’agit de disséquer le sac du stagiaire de Darc. A leur arrivée les danseurs ont en effet droit à un kit offert par la maison. Sur la photo, on voit le directeur du stage-festival, Éric Bellet, tenant ce fameux sésame, propriété du participant sitôt son inscription soldée. Stagiaire, en somme, tu t’acquittes et t’as ton kit.

Au prix d’un courage que seul le journalisme d’investigation peut sublimer à ce point, plongeons la tête dans le sac. Bonne pioche. Nous y dégotons un tee-shirt avec le logo de nos amis de France Bleu. Le kit recèle de documents de la Ville de Châteauroux et de la Région, partenaires institutionnels de l’événement avec le conseil général. Des offres publicitaires complètent le florilège.

Focus-microscope : voici la carte de Châteauroux, bien pratique, avec les horaires des bus gratuits. Ha ! Exactement ce que le stagiaire cherchait : tout le planning des cours de danse et le dépliant du festival avec la programmation des concerts. Nous voilà parés. L’affaire est dans le sac ? Pas tout à fait encore. Vous croyez que vous alliez vous en tirer comme ça ? Place au petit questionnaire à remplir, très, très, très utile au festival pour ses statistiques et ô combien indispensable aux organisateurs pour répondre aux questions des grands reporters-enquêteurs qui voudraient jouer les sociologues en dressant le portrait-robot du stagiaire…

Mais, mais, que vois-je ? Le fameux bracelet ! Avez-vous remarqué, chaque année, ces bracelets colorés en plastique que portent les stagiaires ? Trois couleurs, bleu, violet et rose fluo. Ils nous permettent en tout cas de finir l’autopsie du sac sur une note colorée. Mesurez votre bonheur, voici dévoilés les codes couleurs des bracelets des stagiaires du grand stage-festival international de danse de Châteauroux. Roulement de tambours… tadammm :

- Bleu : les stagiaires hébergés

- Violet : quelques exceptions de stagiaires d’une semaine

- Rose fluo : tous les autres stagiaires

Presque aussi joli que le « A noir, I rouge, U vert, O bleu, voyelles… » d’Arthur Rimbaud. Oui, c’est ainsi que s’achève la petite séance quasi scientifique, sur la conclusion évidente de notre démonstration : le sac du stagiaire de Darc est un poème.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
6 août 2010
admin

Vivement lundi !



J-3. Il ne vous reste plus qu’un petit week-end pour vous reposer car à partir de lundi il va y avoir du sport…et en particulier de la danse. Et pour que tout soit prêt à temps pour accueillir les stagiaires, toute l’équipe du festival Darc peaufine les derniers réglages. Pendant que les uns montent les tables de la buvette, d’autres s’attellent à poser les dernières affiches de concerts… au total, ils seront ainsi une centaine de bénévoles dans le grand bain de ce cru 2010.Une course contre la montre pour l’équipe mais Éric Bellet, directeur de Darc, n’est pas inquiet, « tout sera prêt lundi, je suis confiant. J’ai hâte que cela commence ».  Nous aussi Éric, nous sommes vraiment impatients que s’ouvre cette 35e édition.

- – – -

© Photo NR, Patrick Gaïda

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
4 août 2010
admin

Jazzing Flamenco : 30 places à gagner



Bon plan. Avec Clarc (le chéquier culture lycéen en région Centre), la Région propose trente places à gagner pour le spectacle Jazzing Flamenco d’Antonio Najarro (lundi 16 août). Pour jouer, il suffit d’avoir commandé son chéquier Clarc saison 2009/2010 et d’envoyer un message de participation, à anne.brabant@regioncentre.fr en précisant son nom, son prénom, l’adresse postale, le numéro de téléphone du participant, ainsi que le nom de l’établissement auquel il est rattaché pour la nouvelle saison scolaire. Les trente premiers participants seront les gagnants. Pour accéder au règlement, cliquez ici.

________

Le site Clarc dédié au festival Darc, c’est ici

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
4 août 2010
admin

Ça sent bon…



La grande scène se prépare place Voltaire

J-4. On tient le bon bout. Le montage de la grande scène sous chapiteau se poursuit, place Voltaire, à Châteauroux.  Quand les premiers danseurs  débarqueront en gare, dimanche, pour l’ouverture du stage de Darc, lundi, la scène sera fin prête. Rendez-vous pour l’ouverture des neuf soirs de concerts, mercredi 11 août, avec Zaz et Ben l’Oncle Soul.

Mais ce n’est pas le tout, d’ici là, il y a encore du boulot ! Même si ça sent bigrement bon. «L’arrivée des bénévoles, l’immeuble de la place Voltaire qui commence à se monter nous ont plongés cette semaine dans le grand bain. A partir du moment où l’on voit arriver les gros camions rouges des Chapiteaux de Paris, ça commence à sentir bon… », confirme Éric Bellet, directeur du stage-festival, dans une interview à paraître ce jeudi dans La NR.

______

© Photo NR, Patrick Gaïda

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
8 juil 2010
admin

La clé des champs



Pour la douzième fois en 35 ans, le festival Darc prendra la clé des champs. Darc au pays, c’est le festival au vert, chaque année, avec des concerts dans les villages pendant la durée du stage-festival. Quatre groupes ont été retenus cette année avec une grande nouveauté : une fanfare atypique et itinérante, appelée La Marmaille, accompagnera toutes les journées de concerts dans les villages.

> Nick & the Mirrors, trio de pop sixties (mercredi 11 août, à Chavin, et jeudi  12 août, au Tranger).

> Stéphane Zelten, poète des temps modernes qui était présent sur la grande scène de Darc, en 2009 (vendredi 13 août, à Chassignolles, et samedi 14 août, à Jeu-les-Bois).

 > Le Pied de la pompe, le duo de rock festif  (dimanche 15 août, à Heugnes, et lundi 16 août, à Lignac)

> June et Lula,  les deux superbes voix folk et country de (mardi 17 août, à Pruniers, et mercredi 18 août, à Crevant).

Les concerts sont gratuits et ont lieu à partir de 18h30.

Présentation complète sur le site de Darc au Pays

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
7 juil 2010
admin

Billetterie : suivez le guide



 

Pour les pectacles
à 21 h, place Voltaire,
à Châteauroux,
 suivez le guide :

 

 

> Les Tarifs

  • Gratuit : Zaz et Ben l’Oncle Soul (mercredi 11 août) / Éric Toulis et Carmen Maria Véga (vendredi 13 août) / Casa Bancale et Merzhin (dimanche 15 août) / Prohom et Hocus Pocus (mardi 17 août).
  • 12,50 € : Jazzing in flamenco (lundi 16 août).
  • 15 € : Syan et Gérard Lenorman (jeudi 12 août) / Spectacle final de Darc (samedi 21 août, 9 € pour les enfants de 5 à 12 ans).
  • 25 € : Boxon et Amel Bent (mercredi 18 août).
  • 37,50 € : Naif et Christophe Willem (samedi 14 août).

> Pour réserver

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
7 juil 2010
admin

Trente-cinquième stage festival : entrez dans la danse !



Parallèlement au festival, Darc offre à tous les amateurs de danse, du débutant au plus confirmé, treize jours de stage non-stop. Du 9 au 21 août, les stagiaires venus du monde entier auront ainsi le choix entre 26 disciplines, de danse mais aussi de théâtre et de musique.

Parmi les professeurs de talent qui dispensent les cours deux nouveaux font leur entrée pour la saison 2010 : Dominique Lisette et William Le Valant, deux monstres sacrés du hip-hop. Attention, il est encore temps de s’inscrire !

Contactez Darc, 10 bis, rue Dauphine, à Châteauroux, tél. 02.54.27.49.16. Tarif : 502 € (nombre illimité de cours) auxquels il convient d’ajouter l’adhésion à l’association Darc (13€).  Pour l’hébergement collectif et les repas (matin, midi et soir), comptez au total 449 €; pour l’hébergement individuel et les repas, 469 €.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
Pages :«1...3738394041424344»


Sondage

Quel concert avez-vous préféré ?

View Results

Loading ... Loading ...

Articles recents

Calendrier d'événement

octobre 2020
L Ma Me J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Le site du festival