Liste des articles de "Non classé"
25 août 2014
christophegervais

Concerts Darc : Redécouvrez le Top 10 des vidéos NRCO



Les Ogres de Barback :

Airnadette et Jagas :

Jules et son vilain Orchestre :

Julien Doré et Tiou :

Joyce Jonatha et Renan Luce :

Danakil et Phases Cachées :

Léonard :

Pokémon Crew :

Les Lupins :

Boy George :

 

 

 

 

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
21 août 2014
christophegervais

Sur la toile !



photo légende darc 2

Même lorsqu’ils participent à un stage de danse aussi intensif que celui de Darc, les stagiaires ne coupent pas les ponts avec le web. Ils profitent ainsi des ordinateurs que les membres de l’organisation ont mis à leur disposition dans les locaux de Belle-Isle, point névralgique du séjour !

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
21 août 2014
christophegervais

Tous à l’affiche !



photo légende Darc 1

Une fois le festival terminé, les affiches des spectacles sont proposées comme souvenirs aux stagiaires ! Bon, on a regardé, et on a même trouvé, dans le stock, des affiches de Diam’s, ou encore Alain Souchon ! Rien ne se perd, à Darc !!!

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
21 août 2014
christophegervais

Faut pas tomber, Clarisse…



clarisse

Clarisse, une des bénévoles du stage-festival, n’hésite pas à prendre des risques pour obtenir la photo de ses rêves…

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
18 août 2014
christophegervais

La Protection civile veille sur le public de Darc



 

blog 2

Ils sont six, ils sont beaux, et ils peuvent vous aider si besoin ! Un malaise place Voltaire ? Les membres de la Protection civile de l’Indre sont à la disposition du public, tout au long des concerts !

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
17 août 2014
christophegervais

Airnadette, c’est ce soir place Voltaire !



Airnadette, c’est une troupe de stars de l’air guitare qui miment des extraits de films et de chansons. Ils cartonnent partout, et sont ce soir place Voltaire.

 
airnadette
Scotch Brit, l’une des membres de ce groupe farfelu, nous explique cet étrange phénomène.

Airnadette, c’est quoi ?

« C’est une parodie de comédie musicale faite à partir d’extraits de films et de chansons cultes. C’est une sorte de concentré de toute la culture musicale, radiophonique et télévisuelle des cinquante dernières années, condensé en une heure quinze, et interprété par des acteurs, danseurs et musiciens qui ont la particularité de faire exister tout ça, sans rien. Il n’y a que de l’air. D’où Airnadette. Notre truc, c’est donc de faire du mime synchronisé avec une bande-son. C’est un spectacle hyper rock’n’roll et bourré de références. »

Votre spectacle rappelle donc des souvenirs à tout le monde…

« Oui, parce qu’on a des références qui vont des Tontons Flingueurs à Nabilla, en passant par Wayne’s World ou Les Bronzés font du ski. Tout le monde a forcément vu, entendu ou aimé certaines de ces références. C’est donc rigolo de les voir réinterprétées et réassorties. »

C’est du combientième degré ?

« On doit arriver au 46e, 47e degré, quelque chose comme ça. Il y a très peu de premier degré, et plein de niveaux de lecture : le détournement permet de se marrer parce que la vanne est bonne, de se marrer doublement parce qu’on a la référence et qu’elle est détournée, de se marrer une troisième fois parce que les personnages sont hauts en couleur. En humour, on est dans le décalé, dans la veine des Robins des bois, des Nuls, des Monty Python… C’est d’ailleurs Pef (1) qui fait la mise en scène du spectacle. »

Quelle est, pour vous, la meilleure technique pour faire du play-back ?

« A partir du moment où on y croit nous-même, les autres y croient aussi. Il faut donc tout donner. On nous dit souvent qu’il y a une énergie dingue dans notre spectacle. »

A quel point la construction du spectacle est-elle importante ?

« On fait n’importe quoi, mais pas n’importe comment. Il y a de la technique, une écriture qui nous a pris sept mois. Ce n’est pas rien de raconter une histoire avec des bouts de répliques. Il y a aussi un gros travail de répétitions, parce qu’il y a quand même des chorégraphies. Mais ça reste une blague, évidemment. »

Comment avez-vous atterri dans l’aventure Airnadette ?

« C’est la rencontre avec des air guitaristes (2), avec tout ce monde assez surréaliste, absurde, qui m’a bien plu. On a eu cette idée étrange de monter un groupe, ce qui était déjà du n’importe quoi. Une fois que le groupe a marché, on a eu l’idée d’écrire une comédie musicale. On est ravis parce qu’on voyage partout dans le monde, on a écrit le même spectacle en anglais. On a joué en Angleterre, aux États-Unis, en Allemagne, en Pologne. Là, juste après Châteauroux, on part au Danemark. Airnadette, c’est une blague qui aurait dû durer un soir, et qui cartonne depuis six ans. »

Airnadette et Jagas, ce soir, place Voltaire, à Châteauroux, dès 20 h 45. Soirée gratuite.

(1) Pierre-François Martin-Laval, des Robins des bois. (2) L’air guitare consiste à mimer le geste d’un guitariste sans avoir l’instrument en main.

Propos recueillis par Naëlle Le Moal
  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
15 août 2014
isabelledemangeat

Joyce Jonathan aperçue au Before Darc



Joyce, celle qui se produira demain, en 1ere partie de Renan Luce, est venue danser, vendredi soir, au Before Darc. Joli déhanché !

Joyce Jonathan, celle qui se produira demain, en 1ere partie de Renan Luce, est venue danser, vendredi soir, au Before Darc. Joli déhanché !   (Photo Jacky Courtin)

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
13 août 2014
isabelledemangeat

Jules et son vilain orchestre ne partiront pas !



Dès leur arrivée à Châteauroux, Jules et le vilain orchestra ont donné le ton : ils sont bien décidés à s’accrocher, ce soir, à la scène du festival Darc. Où ils feront, à 20h45, la première partie d’Astonvilla. A ne pas manquer !

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
12 août 2014
christophegervais

DECLIC. Julien Doré en répétitions, place Voltaire !



L'artiste a répété aux alentours de 15 h.

L’artiste a répété aux alentours de 15 h.

 

Julien Doré ( on se calme, les filles…) a répété ses gammes et testé son matériel, cet après-midi, place Voltaire, quelques heures avant son concert. C’est dingue, ça, même le chignon lui va bien !

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
Pages :123»


Sondage

Quel concert avez-vous préféré ?

View Results

Loading ... Loading ...

Articles recents

Calendrier d'événement

décembre 2018
L Ma Me J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31EC

Le site du festival