Liste des articles de "L’objet culte"
24 août 2011
chantal.petillat

#Mercredi : les objets du jour



A courir d’un cours à l’autre, on n’en perd pas le rythme mais on en oublie parfois ses petites affaires.
A battre la mesure dans les gradins, on en perd ses chaussures. C’est pourquoi, on ne pourra pas vous montrer la photo de ce deuxième objet du jour, qui doit se trouver dans un petit coin par terre, place Voltaire.
Mais alors que vont commencer les répétitions du spectacle final dont le thème est La Danse de la plume, il y a un objet très prisé en ce moment. Évidemment, vous avez deviné lequel.

Les cartons aux objets perdus

Objets perdus attendent le retour de leur propriétaire

On trouve de tout dans les cartons déposés juste devant le secrétariat du festival Darc. Un inventaire à la Prévert donnerait : des T-shirts, des sweat-shirts, des serviettes éponge, des sacs, un petit porte-monnaie doré, des chaussures, une gourde, des chaussettes, un stick pour lutter contre les lèvres sèches, un parapluie, des foulards qui, tous, attendent le retour de leur propriétaire.

La tong d’Élodie

On n’a pas trouvé sa sœur pour vous montrer sa photo. Mais bon, si vous trouvez du côté de la place Voltaire de Châteauroux une tong toute simple mais esseulée, on va vous dire ce que vous devez en faire. Rapportez-la sur le site du stage du festival Darc, pour qu’elle trouve de la compagnie dans les cartons aux objets perdus. Pour la petite histoire, sachez qu’Élodie l’a perdue, alors qu’elle assistait au spectacle de la cie Blanca Li. Soudain, sa tong a pris la poudre d’escampette pour s’en aller tomber dans le vide sous les gradins de la place Voltaire.

La plume

 Une plume pour la danse de la plume

Eh bien oui, la plume est l’objet tendance de cette 36e édition du stage Darc. Et si vous regardez bien cette photo, vous devinerez peut-être que vous avez sous les yeux, non pas une mais deux plumes. La plume-plume couleur rouge, et au bout la plume pour écrire, une vraie de vraie qui peut se tremper dans un encrier. Pour l’instant – sauf lorsqu’on la sort pour la photo – elle reste sagement posée dans le petit espace où travaille Véronique Drouzin, qui s’occupe des costumes depuis une dizaine d’années. Mais sûr, vendredi soir pour le spectacle final, elle va vivre sa vie. C’est quoi déjà le thème cette année ? Mais oui, c’est bien ça : La Danse de la plume.

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
23 août 2011
sebacker

#Mardi : les objets du jour



Dernier jour de concerts, avec Pierre Perret et Frasiak, ce soir, à 21 h, place Voltaire. Le festival Darc 2011 tire à sa fin mais, avant le spectacle final des stagiaires, vendredi, la vie bat son plein sur le site du centre-ville qui a vécu une belle fête pendant une semaine. Les trois objets qui résument la journée, on les a donc trouvés là, dans les coulisses du festival où l’ambiance est au beau fixe.

L’aspirateur

Ont-ils l’air malheureux Mickaël, Alice, Julia et David (de gauche à droite) ? Ok, sur la photo il manque Guillaume, Coraline, Nicolas, Morgane et le chef de cette jeune tribu, Lilian. Mais il ne manque surtout pas R2D2. L’aspitateur affublé du surnom du fameux petit robot de Star Wars est en action dans les loges chaque soir après le départ des artistes et le matin, de bonne heure, pour faire place nette. Les étudiants castelroussins, pour la plupart bénévoles sur Darc depuis l’an passé, apprécient. « Si on revient, c’est que c’est bien », s’amuse David. L’ambiance des loges, la rencontre avec les artistes… ils adorent. Ils ont vécu quelques petits moments assez spéciaux comme l’après-concert de Nolwenn Leroy. « C’est son backliner qui a passé l’aspirateur dans sa loge ! ». Lilian en rigole encore.

La caméra

Les médias locaux sont bien présents sur le festival. Côté télé, on croise souvent la caméra de nos collègues de Bip TV, comme Vincent Billy, ici prêt à interviewer Shaka Ponk. Vincent qui aura accompli l’exploit, dimanche, de réaliser un sujet sur la Classic de l’Indre et d’enchaîner sur le festival Darc. Beau sprint. Chapeau, collègue !

Le hamac

Levez la tête et vous en verrez plein la régie. Il y en a même de cachés sous la scène. Le hamac est le refuge privilégié des techniciens du festival qui ne ménagent pas leurs efforts et qui, comme Simon, ici, le Lillois technicien lumière, s’offrent parfois un petit break dans ces tissus colorés. « Le hamac, c’est l’objet culte », confie-t-il, une plume sur le coin de l’oreille… comme un clin d’oeil au spectacle final des stagiaires, vendredi, qui aura pour thème « La danse de la plume ».

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS
9 août 2011
sebacker

Darc, comme dans des chaussons…



Elle sera en vente sur le site du festival...

Aficionados de Darc que vous êtes, aucun doute là-dessus, vous connaissez bien sûr les chaussons de danse. C’est là qu’on rigole doucement dans la barbe qu’on n’a pas : vous ne connaissiez pas les charentaises Darc. Normal. C’est tout beau-tout neuf et c’est le tout nouveau produit dérivé qui débarque sur la planète Darc. Voilà, c’est le scoop. On n’a pas encore ni le prix officiel, ni la quantité produite, mais l’on sait que la charentaise estampillée Darc 2011 est signée La Pantoufle du Berry, boîte de Vatan qui a trouvé un moyen très original de se faire son bon petit coup de pub. Alors, la charentaise Darc, le produit tendance berrichon de l’été 2011 ?

  • Facebook
  • Twitter
  • Add to favorites
  • RSS


Sondage

Quel concert avez-vous préféré ?

View Results

Loading ... Loading ...

Articles recents

Calendrier d'événement

octobre 2018
L Ma Me J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031EC

Le site du festival