Les grands projets de la municipalité de Pommiers

Nadine Bellurot, Sénatrice et Conseillère départementale, s’est rendue la semaine dernière à Pommiers, à la fois pour visiter le village et féliciter les élus locaux dont les projets ne manquent pas.

Concernant les sujets évoqués, Alain Gourinat, le maire de Pommiers, a fait part d’un projet très important pour la commune dont un multi-service, restaurant, épicerie… pour un montant de 200.000 €. Les demandes de subventions sont en cours.

« Ce premier projet devrait être terminé en fin d’année ou début de l’année prochaine » a indiqué Alain Gourinat, sans oublier la réfection complète du réseau assainissement et la création d’une station d’épuration, pour un montant de 460.000 €, subventionné par l’agence de l’eau et le conseil départemental à hauteur de 260.000 €.

Un gîte d’accueil fait également partie de projets du fait que la commune est situé sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle et le sentier grande randonnée.

« Concernant ce sujet, la municipalité à acheté un bâtiments 10.000 € qui sera transformé en gîte d’étapes pouvant accueillir une douzaine de personnes » a ajouté Alain Gourinat, visiblement satisfait de faire part de ces projets à Mme la Sénatrice.

« Aujourd’hui, accompagnée de mon assistante Nadine Plisson,  je rends visite aux élus de Pommiers au titre de Sénatrice et faire avec eux le point des très importants projets pour cette commune de Pommiers et notamment d’être à leur écoute pour d’éventuels relais au niveau national » a précisé Mme Bellurot, à laquelle Alain Gourinat, à présenté, Dominique Tissier, 1er adjoint ; Jean-Claude Gabillaud, 2e adjoint et Jean-Jacques Bureau, 3e adjoint.

POMMIERS_PROJETS

De gauche à droite : Jean-Jacques Bureau, Jean-Claude Gabillaud, Dominique Tissier, Nadine Bellurot, Alain Gourinat, Nadine Plisson.


Catherine Longin, tire sa révérence

Après 44 années de bons et loyaux services au sein de la fédération départementale des chasseurs de l’Indre, Catherine Longin, secrétaire administrative a décidé de faire valoir ses droits pour une retraite bien méritée.

Originaire de Saint-Gaultier, c’est précisément le 24 janvier 1978, que Catherine Longin, a rejoint la fédération départementale des chasseurs de l’Indre, située à l’époque, rue de Belle Isle, à Châteauroux.

« En 1984, la fédération a quitté cette rue de Belle Isle, pour le 46 Boulvard du Moulin Neuf de cette même ville » se souvient Catherine Longin, qui a exercé tout au long de ces années la fonction secrétaire administrative, responsable des plans de chasse grand gibier.

« Vous êtes une femme de caractère et vous avez été une collaboratrice de talent et efficace au niveau de la gestion des plans de chasse grand gibier et du contact avec les chasseurs » a félicité Gérard Génichon.

Le président de la fédération des chasseurs de l’Indre n’a pas oublié dans son discours d’associer les membres du conseil d’administration, actuels et anciens de cette fédération, le personnel actuel et ancien également, des membres de l’office national des forêts, invités à la cérémonie de ce départ en retraite de Catherine Longin, qui s’est vue remettre fleurs et cadeaux.

Notons que cette cérémonie s’est déroulée dans le grande salle de la fédération dans le respect des mesures barrières et port du masque obligatoire.

Précisons enfin que Catherine Longin, a rejoint la fédération à l’époque ou Albert Goyon, était président, mais la partie la plus longue de sa carrière, s’est déroulée au côté de Charles-Henri de Ponchalon, président du 1er juillet 1978 au 6 septembre 2014 (ces deux présidents sont décédés). Depuis 2014, Catherine Longin, travaillait au côté du président Gérard Génichon.

CATHERINE_LONGIN

Catherine Longin.


Les créations artistiques de Blandine Pinardon

Bélandine Créatrice, c’est le nom d’artiste de Blandine Pinardon, qui réside à Mosnay. Elle réalise des créations artistiques avec des matériaux principalement de récupération qu’elle transforme pour leur redonner vie d’une autre façon.

« Je récupère des bocaux, des bouteilles, du bois, de la noix de coco, en un mot, tout ce que je peux trouver et qui peut avoir un intérêt dans mes créations et j’exploite alors le filon » laisse entendre Bélandine, qui précise qu’elle réalise également des œuvres en porcelaine froide.

« Je dois dire que la porcelaine froide est ma spécialité. C’est une pâte que je fabrique moi même, à base de colle blanche, de maïzena, d’huile et de vinaigre, facile à travailler et qui sèche à l’air libre » a ajouté l’artiste qui réalise que cette matière lui permet de réaliser en majeure partie nombre de petite choses colorées et décoratives.

« Cette porcelaine froide me permet de réaliser des fleurs, mais aussi les feuilles, que je fixe ensemble pour réaliser des sujets de décorations et autres, comme une petite boite pour récupérer toutes les dents d’un enfant quand il les perdra » a complété Blandine.

C’est chez elle que Bélandine a créé sa micro entreprise d’artisanat d’art sous le nom « Longis the road » (longue est la route). Elle a tout juste un an et comprend également l’éco – vannerie, chantournage et autres à découvrir chez elle ou sur les marchés comme celui de Noël qui a eu leu dernièrement place de la République, à Argenton.

Contact : Bélandine, tél. 06.78.72.25.08. E-mail : longistheroad.bp@orange.fr

Facebook : https://www.facebouk.com/belandinelongistheroad

BLANDINE

Bélandine, au cœur de son univers artistique.

Les créations artistiques de Blandine Pinardon


Marché de Noël organisé par la municipalité d’Argenton

Organisé dimanche dernier, par la municipalité d’Argenton sur la place de la République, le marché de Noël, a regroupé pour le plaisir des visiteurs une vingtaine d’exposants de toutes sortes entre l’alimentaire, l’artisanal, l’artistique et autres dont de nombreuses idées de cadeaux.

« Pour animer cette rencontre, notons la présence du Père Noël, qui faisait suite à la soirée de la veille dite le père Noël au balcon pour le plaisir de nombreux enfants accompagné des parents » a indiqué Claudie Pasquier, adjointe au maire d’Argenton, qui ne cachait pas sa satisfaction quant à la réussite de cette rencontre.

Concernant les exposants locaux, notons les œuvres de Blandine Pinardon, de Mosnay, qui proposait de l’artisanat d’art et notamment de la porcelaine froide, de l’éco-vannerie, chantournage et créations diverses « avec des matériaux de récupération » a-t-elle précisé.

Tout près, c’est Choralie Monico, qui habite Bouesse. Elle proposait son travail artistique dont la qualité est à souligner entre tableaux, lampes, statues, papercrasts et autres…

Cette journée comme celle de samedi était également animée par le centre équestre et poneys club, du Trait Blanc d’Argenton, qui proposait des balades pour les enfants à dos de poneys, sans oublier le manège enfantin installé place de la République.

ARG_March__No_l_2021

Le père Noël a animé le marché organisé sur la place de la République.


L’orgue a fait vibrer à nouveau les vieilles pierres de l’église Saint-Sauveur d’Argenton

Dimanche dernier, l’association des amis de l’orgue d’Argenton, a accueilli dans le cadre d’un concert de haute tenue, Kurt Lueders, organiste titulaire de l’église protestante unie du Saint-Esprit de Paris, dont le talent ne fait pas défaut.

« Ce n’est pas la première fois que je passe par Argenton, puisque je suis venu jouer en juillet dernier » a indiqué Kurt Lueders, au clavier du Cavaillé-Coll, de l’église Saint-Sauveur d’Argenton, inscrit à l’inventaire des monuments historique. Cet instrument exceptionnel et unique fait la fierté des membres de l’association qui avaient installé un grand écran dans l’église au sol pour suivre par vidéo, l’organiste à l’étage et invisible du public.

Kurt Lueders, qui pratique l’orgue depuis sa plus tendre jeunesse a interprété plusieurs morceaux pour le le plaisir d’un nombreux public généreux en applaudissements.

L’association des amis de l’orgue d’Argenton regroupe une cinquantaine de membres adhérents. Depuis sa création, ces adhérents, les donateurs et le public, ont fait preuve de beaucoup d’intérêt, de générosité et les collectivités l’ont soutenu.

Contact pour rejoindre l’association, tél. 06.87.50.63.05.

ORGUE_ARG__DEC_2021

Kurt Lueders, organiste de renom.


Thenay : Décors de Noël à Convies

Depuis plusieurs années, un couple de retraités qui réside au village de Conives, village de la commune de Thenay, décore la façade de leur maison.

Fabriqués depuis plus de trois mois, des décors animés à l’instar des vitrines de Noël, sont installés sur le bord de la route sur une longueur de 10 mètres, pour le plaisir des petits, mais aussi des grands.

PAUL_COURET

Paul Couret, présente le travail d’artiste sur le thème de Noël, organisé avec son épouse.


366e et dernier don de sang pour Daniel Longein, de Saint-marcel

Saint-Marcel. Daniel Longein, un habitant de Saint-Marcel, a tendu 366 fois son bras. Atteint par la limite d’âge son dernier don de sang a eu lieu jeudi dernier, lors de la collecte organisée dans la salle des fêtes de cette commune.

Atteint par la limite d’âge, fixée à 71 ans, Daniel Longein, donneur de sang bénévole et président de l’amicale des donneurs de sang  de Saint-Marcel, a donné son sang jeudi pour la dernière fois.

« Je donne mon sang depuis 1972, au total j’ai tendu 366 fois mon bras entre les dons de sang, de plasma et de plaquettes » se souvient Daniel Longein, qui ne quitte pas l’amicale pour autant, puisqu’il en est le président actif depuis 2012.

La limite d’âge pour le don de sang, n’a aucune incidence sur le fait d’être toujours membre de l’amicale et notamment comme c’est le cas pour M. Longein, qui a été auparavant membre du bureau et trésorier-adjoint, avant de devenir président.

« Notre amicale qui fonctionne en partenariat avec celle de Saint-Gaultier concernant les regroupements de collectes, compte actuellement 67 donneurs bénévoles » a ajouté Daniel Longein, également membre de l’union départementale des donneurs de sang de l’Indre et porte-drapeau de cette même association.

« Daniel Longein, est un monsieur exceptionnel qui nous aide depuis longtemps dans le cadre de l’organisation des collectes et je dois dire qu’avec 366 dons c’est un champions des dons » a félicité Alexandre Riga, docteur de l’établissement français du sang de Châteauroux, qui constatait par la même occasion que la dernière collecte à Saint-Marcel, a été marquée par 46 dons effectués  dont ceux de 2 nouveaux donneurs.

Notons que Daniel Longein, a exercé la profession d’horticulteur – pépiniériste, avant de rejoindre la commune de Saint-Marcel, sur le poste d’agent d’entretien et espaces verts, avant de prendre une retraite bien méritée.

Pour occuper cette retraite depuis 11 ans, sa passion c’est la marche, au sein de l’association des marcheurs du Pêchereau, baptisée « Pescherelli » dont il est également le président depuis 2017. Cette association regroupe actuellement une centaine de marcheuses et marcheurs.

Contact renseignements : Daniel Longein, tél. 06.59.62.29.16.

DANIEL_LONGEIN

Damiel Longein, a tendu son bras pour le dernière fois, jeudi dernier.


La braderie de Noël du secours catholique d’Argenton

La braderie de Noël du secours catholique d’Argenton, a eu lieu samedi dernier en extérieur et dans les locaux de l’association au parking Scévole, après les portes du marché couvert. Une animation de tradition qui connait chaque année le succès.

« Concernant les idées de cadeaux, beaucoup de jeux font partie de l’exposition à des prix très modestes et des jouets quasiment neuf provenant de dons pour faire plaisir et aussi des vêtements, linge de maison, chaussures… » a indiqué Martine Garran de Balzan.

La présidente du secours catholique d’Argenton, ne cachait pas sa satisfaction quant à cette braderie qui a vu passer cette année encore beaucoup de visiteurs.

Actuellement une dizaines de bénévoles animent cette association qui a pour objectif et notamment en cette période de Noël, de permettre aux petites bourses de se procurer de beaux cadeaux à bas prix.

Le local du secours catholique est ouvert tous les mardis de 10 h à 12 h et les jeudis et vendredis de 14 h à 17 h, sans perdre de vue l’organisation d’une braderie tous les deux mois.

Contact renseignements : secours catholique, tél. 02.54.24.07.35.

BRADERIE_ARG_2021

Les étals de la braderie étaient bien garnis pour un public intéressé.


Les mains vertes de Saint-Marcel récompensées

Lundi dernier, c’est à la salle des fêtes de Saint-Marcel, que les lauréats et lauréates des maisons fleuries étaient conviés pour la traditionnelle remise des récompenses.

Après avoir indiqué et remercié les membres du jury, qui ont participé au classement, Monique Jouannet, conseillère municipale déléguée et vice-présidente du CCAS chargée de cette mission maisons fleuries, a passé la parole à Jean-Paul Martin, maire de Saint-Marcel.

« Avec votre talent et votre créativité vous participez non seulement à l’amélioration de votre cadre de vie, mais également à la mise en valeur du village. Pour cela, je tiens à vous exprimez en mon nom et celui du conseil municipal reconnaissance et profonde gratitude » a indiqué Jean-Paul Martin, sans oublier Olivier Ladoire, fleuriste, qui a offert les magnifiques plantes, des orchidées, à chaque lauréats (tes).

Le maire a également mis l’accent sur la proposition des organisateurs du tour de France de décorer le village sur ce thème, ce qui a été réussi et remarqué lors du passage des membres du jury en juin dernier lors du classement des maisons fleuries.

Outre les orchidées offerts, les treize lauréats qui se sont également partagés la participation de la commune d’un montant de 653 € sont : Jean-Claude Tissier, Josette Frenaizon, Micheline Bransol, Yolande Maréchal, Pierre Gallaud, Evelyne Roussillat, Yvette Soulas, Georges Malot, Paul Martin, Michel Maître, Annie Bouet, Dominique Marenco, Isabelle Benoiton.

Maisons_fleuries_ST_Marcel

La pose, pour la photo souvenir, après la remise des orchidées aux treize lauréats.


Vigoux : Les associations ont fait le point

Lundi dernier, les responsables des associations de Vigoux étaient invités par Brigitte Piperaud, maire, pour faire le point des prévisions pour l’année prochaine si toutefois les conditions sanitaires le permettent. Les dates arrêtées pour 2022 seront communiquées ultérieurement.

Cette réunion n’a pas regroupé toutes le associations constatait Mme Pipereau, qui ne cachait pas une certaine déception concernant ces absences.

« C’est dommage que certaine associations ne sont pas représentées quand on sait que le but est que chacun se connaisse et se reconnaisse, de faire attention à ce que les autres font et de participer ensembles aux différentes actions afin de créer de la solidarité » a résumé Brigitte Pipereau.

La maire de Vigoux n’a toutefois pas manqué de saluer les associations qui ont répondu à son invitation dont Familles Rurales, dont elle est également présidente, l’amicale laïque Vigoux / Celon, la société communale des chasseurs La Vigoulaise, le comité des fêtes, le club photo et le club loisirs intergénérations.

Au cours de cette réunion le marché de Noël a fait débat. Organisé tous les ans par le club photo, les responsables des associations présentes ont décidé d’établir un projet commun pour l’année prochaine, qui sera bien entendu mis à l’étude avec les membres de chaque association par les présidentes et présidents et les bureaux de chacune d’elles.

Pour terminer cette année 2021, deux manifestations sont prévues dont une soirée théâtre proposée par Familles Rurales « L’héritage presque parfait » par la troupe des 3 vallées samedi 4 décembre, à la salle des fêtes et la soirée tartiflette, le 18 décembre, organisée par le comité des fêtes dans la même salle.

REUNION_ASSOS_VIGOUX

Les responsables des associations qui ont répondu à l’invitation.